La cérémonie du Thé au Japon… Tout un art… 🫖

 

Dans un pavillon généralement situé dans un endroit ombragé et réservé à cet usage, qui comprend une chambre de thé et une salle de préparation, 5 personnes au maximum participent à la cérémonie.

 

Développé vers la fin du 15ème de sciècle sous l’influence du bouddhisme zen, ce cérémonial phylosophique invite l’homme à se purifier en s’unissant à la nature.

C’est pourquoi, l’allée qui mène au pavillon passe au milieu des arbres et des fleurs et permet au visiteur d’accéder au premier stade de la méditation.

 

Rien est laissé au hazard… 🧐😊

 

Au départ, une collation légère est suivie et est suivie d’une courte pause.

Vient ensuite le Goza Iri, moment central de la cérémonie, au cours duquel est d’abord servi un thé épais, Koïcha, puis un thé léger, Usucha.

Diverses purifications et civilités d’usage ont lieu jusqu’à ce que l’hôte frappe 5 fois sur un gong.

Après une suite de gestes minutieux, il verse pour chaque invité trois cuillérées de Matcha dans un bol, puise une louche d’eau chaude et bat la mixture avec un fouet en bambou jusqu’à obtenir un liquide épais.

Le bol est posé près du foyer et l’invité d’honneur s’approche à genoux. Il boit alors trois gorgées et, après la première, formule des compliments sur le goût du thé

Ensuite, il essuie l’endroit touché par ses lèvres avec le papier Kaïshi, qu’il a amené avec lui, et passe le bol au second invité, qui procède de même et ainsi de suite. Le dernier rend le bol au premier, qui le tend à l’hôte.

Le thé matcha 🫖

 

 

matcha

Vous l’aurez compris, pas de cérémonie du thé sans thé matcha !

Le thé matcha, comme nous l’avons vu plus haut dans le texte, est un thé vert broyé entre deux pierres pour en faire une poudre, mais ce n’est pas n’importe quel thé vert.

Quelques semaines avant la récolte des feuilles de thé, les arbustes sont couverts pour les protéger du soleil. Les feuilles, privées de lumière, deviennent plus petites et plus foncées car elles s’enrichissent en chlorophylle et acides aminés. Cette étape permet d’adoucir l’amertume naturelle du thé. Après la récolte, les feuilles portent le nom de tencha. Celles-ci sont chauffées à la vapeur puis broyées lentement et finement pour obtenir une fine poudre du nom de matcha.

La poudre de thé matcha est fouetté avec de l’eau chaude pour obtenir une boisson mousseuse, bien différente des boissons de thé vert ordinaires obtenus après infusions des feuilles.

Vous pouvez vous aussi faire votre cérémonie, passer un temps pour vous autour d’un thé… Alors prenez ce temps et appréciez ! 🥰

Vous voulez en apprendre plus sur les bienfaits du thé sur votre santé, on en parle:

https://calendly.com/yoseienergiedefee/demande-info-zen-au-quotidien

Vous voulez acheter du thé de bonne qualité, entreprise française:

Les Agités du Thé

 

A vos thé !

Sources: le Palais du Thé; Univers du Japon